Le K.ré

LE K.ré
     

                                       

 

Le K.ré, un lieu à inscrire dans votre liste de « restaurants à faire sur l’île ». Situé au 10, rue Roland Garros à St-denis, le restaurant le K.ré a récemment fait peau neuve. Le changement s’opère sur 2 points:

  •  La décoration offre deux ambiances: l’intérieur s’insère dans un décor feutré et intimiste et l’extérieur offre une atmosphere plutôt lounge où le magnifique bar fait tout son effet.
  • En cuisine, l’arrivée du chef Wilfried Lebon dont la réputation n’est plus à faire. Il a notamment travaillé chez Alain Ducasse, Guy Savoy, Michel Rostang, au Jules Verne (le restaurant de la Tour Eiffel), chez les frères Pourcel. 

Le K.ré

Les horaires d’ouverture:
Mardi, mercredi, jeudi, vendredi  midi/soir et samedi soir.

Je vous conseille de réserver. 
Le midi, vous avez une formule Entrée/Plat/Dessert (avec 2 choix) à 30 euros. Le soir laissez vous surprendre par la créativité du chef avec un menu dégustation à 55 euros, qui change chaque fois. Bien entendu, il prend en compte les allergies.

A présent, voici mon expérience avec cette cuisine, fine, gourmande et raffinée. Il se décompose en 6 temps:

  • Brouillade d’oeuf à la truffe
Brouillade d'oeuf à la truffe
L’expérience débute par cette délicieuse brouillasse à la truffe, avec une suprenante onctuosité, rehaussée par le parfum des truffes. 
  • Tartare de rascasse au citron vert, pomme gold acidulée.
Tartare de rascasse au citron vert, pomme acidulée Tartare de rascasse au citron vert, pomme acidulée

















Je n’avais jamais encore eu l’occasion de goûter à la rascasse. J’ai été agréablement surprise par ce poisson, qui est originalement proposé. Le tartare est agrémenté par le citron vert et la pomme, apportant des notes acidulées. . La fraîcheur et la surprise sont au rendez-vous
  • Burrata et choux verts, oignons grillés


Une burrata crémeuse à souhait, comme j’aime. Elle se suffit à elle même, tellement le goût était au rendez-vous. Elle était accompagnée de choux verts et d’oignons grillés, qui ont apporté une touche surprenante et appétissante. 
  • Vapeur de daurade, pommes vitelottes, moutarde
Vapeur de daurade, pommes vitelottes, moutarde

Le premier plat se tourne vers la mer avec une daurade royale extêmement fondante. La cuisson était parfaitement maîtrisée. La couleur violette de la pomme de terre vitelotte ajoute de belles couleurs au plat.
  • Volaille rôtie, truffade, légumes saisons, émulsion foie gras


Tournons nous maintenant vers la terre pour ce second plat. Les légumes accompagnent parfaitement la volaille. Quant à cette émulsion foie gras, elle me donne encore l’eau à la bouche.
  • Délices chocolats: mousse/mascarpone/pralins


Délices chocolats: mousse/mascarpone/pralin

Je termine ce repas par un dessert tout plein de gourmandises. Moi qui adore le chocolat, je suis servie. Ce menu se termine ainsi sur de très belle notes sucrées.

 

Un restaurant le K.ré est une valeur sûre si vous souhaitez manger une excellente  cuisine raffinée, pleine de surprises. Je recommande car j’ai passé un très bon moment. 
0
Continue Reading

A la découverte de la divine Côte Amalfitaine

En organisant mon séjour pour Rome, j’avais également envie de visiter un autre coin de ce magnifique pays qu’est l’Italie. Après des conseils d’amis et des recherches sur des blogs de voyages, mon choix se penche pour la très romantique Côte Amalfitaine. Trésor du sud de l’Italie, La Côte Amalfitaine, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, saura vous séduire par ses beaux paysages, ses villages perchés colorés et son charme à l’italienne. Vous ressentirez la Dolce Vita.
Dans cet article, je vous dis comment rejoindre la Côte Amalfitaine depuis Rome, ce qu’il faut visiter, où manger, où dormir, et comment profiter au mieux de la Côte Amalfitaine.

 

 

Informations pratiques pour vous y rendre:

  • NOTRE VOYAGE: 4 jours –  juillet
  • LOCALISATION: Sud-Ouest de l’Italie
  • PÉRIODE IDÉALE POUR S’Y RENDRE ? La meilleure période pour se rendre sur la côte amalfitaine s’étend de mai à octobre, avec un pic de chaleur et de fréquentation en juillet/août. Pour avoir un climat agréable et éviter la foule, les mois de mai/juin et septembre/octobre sont donc conseillés. Toutefois, certaines personnes préfèrent se rendre l’hiver mais la plupart des hôtels, restaurants et activités ferment à cette période. Pour ma part, le voyage a eu lieu en juillet.
  • COMMENT SE RENDRE SUR LA CÔTE AMALFITAINE? Au départ de Rome, nous avons opté pour le train, qui nous a emmené à Naples. Une fois arrivé à Naples, il faut prendre le train régional Circumvesuviana. Sachez que vous pouvez également loué une voiture pour votre trajet.
  • COMMENT SE DÉPLACER  SUR LA CÔTE AMALFITAINE ? Une fois sur la côte amalfitaine, je vous conseille vivement de louer un scooter pour vos déplacements, car il y a énormément d’affluence sur les côtes en raison du nombre de touristes, et les places de parking sont vites prises d’assaut. Le prix du stationnement est également moindre en deux roues qu’en voiture. Ainsi, vos déplacements seront beaucoup plus simples en scooter. Nous ne l’avons pas du tout regretté. Et tant qu’à faire, louez une Vespa 🙂 
  • MONNAIE: Euro
  • DECALAGE HORAIRE: -2h avec La Réunion (en été) et -3h en hiver. Il n’y a pas de décalage avec la France métropolitaine.
  • OÙ LOGER ? Tout dépend de votre budget. Sachez qu’il y a de très beaux hôtels perchés à flanc de falaise ou près du littoral. Nous avons séjourné à l’hôtel Mediterranneo à Sorrente . L’hôtel, qui est un bâtiment historique, surplombe le golfe de Sorrente, avec une vue sur le Vésuve. En fonction du temps passé sur la côte amalfitaine, vous pouvez choisir de séjourner qu’à un seul endroit, ou alors vous déplacer en fonction des villes visitées. Lors de mon prochain passage sur la côte amalfitaine, je pense séjourner à nouveau à Sorrente, mais j’aimerais également poser mes valises quelques jours à Ravello, Capri, ou Positano (vous comprendrez dans et article les raisons).

 


QUE VISITER SUR LA CÔTE AMALFITAINE ?

 

Sorrente

Sorrente est la ville où nous avons séjourné. C’est la ville principale de la côte amalfitaine, et elle nous a permis de rayonner facilement. Vous y trouverez donc des rues commerçantes, des restaurants, des musées, des plages, et du citron partout car c’est ici que vous trouverez les meilleurs citrons d’Italie (d’où la fabrique du délicieux limoncello).

 

 








Positano

Magnifique village perché à flanc de falaise. Dès votre arrivée, vous allez en prendre plein la vue: la panorama est juste incroyable ! Positano est un village aux maisons colorées qui dévalent en cascade jusqu’à la mer. C’est un village que l’on voit souvent sur les réseaux sociaux et où l’on pourrait dire que les filtres embellissent les photos/vidéos. Mais là… rien de tout ça. La magie opère bel et bien. 
Une fois à Positano, baladez-vous à pied. Vous découvrirez ainsi des petites boutiques de souvenirs ou de produits artisanaux, des restaurants, et la magnifique église de Santa Maria Assunta

Capri

Nous nous sommes rendus sur l’île de Capri en ferry au départ du port de Sorrente. Plusieurs compagnies s’offrent à vous et le tarif est généralement compris entre 35 et 40 euros l’aller/retour, par personne.
Capri est réputée pour attirer de nombreuses célébrités, et cela se comprend! En effet, l’île présente différents paysages à couper le souffle. Vous y verrez accoster de nombreux luxueux yachts. 
A notre arrivée sur l’île de Capri, des loueurs de bateaux sont venus vers nous,  nous proposant de louer un bateau sans permis et de faire le tour de l’île. L’idée nous a tout de suite intéressée. C’était une belle façon de commencer la visite. Nous voici un quart d’heure plus tard sur notre petit bateau à aller sillonner les recoins de cette charmante île. Sur votre chemin, admirez les magnifiques yachts. Nous avons même pu jeter l’encre dans une petite baie et profiter d’une baignade dans une eau limpide. Quel beau souvenir ! Dans la baie, ne manquez pas de visiter la Grotte Azzua : à l’intérieur de cette grotte géante (54m de profondeur), la lumière bleue est éblouissante.
Après la balade en mer, nous revenons au port et prenons le funiculaire pour nous rendre au village de Capri (environ 2€ la montée). Une fois arrivé, vous pouvez vous baladez dans les ruelles charmantes de Capri, pleines de charme. N’hésitez pas à longer le Belvédère et de vous poser afin d’admirer la vue imprenable que vous avez sur la baie. 
Sachez que vous avez également la possibilité sur l’île de:
  • Visiter de beaux jardins
  • Monter en haut du mont Solaro en téléphérique depuis Anacapri, pour un beau panorama sur Capri !
  • Faire du shopping

Amalfi

Amalfi donné son nom la Côte Amalfitaine. Ce village  a beaucoup de charme. Baladez-vous dans ses ruelles essentiellement piétonnes, bordée de boutiques de mosaïques, de limoncello et de petites épiceries fines. Aussi, La cathédrale d’Amalfi est un lieu incontournable si vous aimez les endroits historiques et culturels. est très joli également, avec une petite rue principale, essentiellement piétonne, bordée de petits magasins, restaurants, bars et glaciers.

Marciano, et sa crique secrète. 

Nous nous baladons en scooter en nous laissant porter. Et voilà qu’au bout de 30 minutes, nous apercevons en contre bas de la côte, une magnifique crique ! Nous décidons d’y descendre et là… Wahou, quelle surprise, l’eau était d’une limpidité ! On a pas attendu une minute de plus pour faire un plongeon. 

Ravello

Parce que je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Le village de Ravello a été un vrai coup de coeur lors de mon séjour sur la Côte Amalfitaine. C’est un vrai bijou perché dans les collines, entouré de coteaux en terrasse. Sa réputation se doit à son festival de musique, le passage de Wagner, mais surtout grâce à ses jardins éblouissants ses terrasses fleuris penchent sur la mer turquoise. Ravello est habitée par petites places, des églises, et des ruelles étroites, des beaux jardins. Lors de votre passage, visitez la villa Rufolo et la villa Cimbrone. Ses villas aux jardins éblouissants et magnifiques finissent de nous enchanter et l’on comprend mieux pourquoi elle attira tant d’artistes, musiciens et écrivains. Par ailleurs, à Ravello, on y vend principalement des céramiques ou des souvenirs. Vous avez d’ailleurs la possibilité de faire fabriquer vos propres chaussures sur mesures s’il vous plait. Je n’ai pas pu résister. 
En résumé, je ne regrette absolument pas ce séjour. J’adore l’ambiance Dolce vita qui y régnait. Puis… j’adore l’Italie, son histoire, sa gastronomie, son ambiance ! Alors je n’ai pu qu’adorer la Côte Amalfitaine. J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter la Cote Amalfitaine ! Si vous avez des questions sur ce voyage, ou des bonnes adresses à partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

 

 

 

 

 

0
Continue Reading