A la découverte de la divine Côte Amalfitaine

En organisant mon séjour pour Rome, j’avais également envie de visiter un autre coin de ce magnifique pays qu’est l’Italie. Après des conseils d’amis et des recherches sur des blogs de voyages, mon choix se penche pour la très romantique Côte Amalfitaine. Trésor du sud de l’Italie, La Côte Amalfitaine, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, saura vous séduire par ses beaux paysages, ses villages perchés colorés et son charme à l’italienne. Vous ressentirez la Dolce Vita.
Dans cet article, je vous dis comment rejoindre la Côte Amalfitaine depuis Rome, ce qu’il faut visiter, où manger, où dormir, et comment profiter au mieux de la Côte Amalfitaine.

 

 

Informations pratiques pour vous y rendre:

  • NOTRE VOYAGE: 4 jours –  juillet
  • LOCALISATION: Sud-Ouest de l’Italie
  • PÉRIODE IDÉALE POUR S’Y RENDRE ? La meilleure période pour se rendre sur la côte amalfitaine s’étend de mai à octobre, avec un pic de chaleur et de fréquentation en juillet/août. Pour avoir un climat agréable et éviter la foule, les mois de mai/juin et septembre/octobre sont donc conseillés. Toutefois, certaines personnes préfèrent se rendre l’hiver mais la plupart des hôtels, restaurants et activités ferment à cette période. Pour ma part, le voyage a eu lieu en juillet.
  • COMMENT SE RENDRE SUR LA CÔTE AMALFITAINE? Au départ de Rome, nous avons opté pour le train, qui nous a emmené à Naples. Une fois arrivé à Naples, il faut prendre le train régional Circumvesuviana. Sachez que vous pouvez également loué une voiture pour votre trajet.
  • COMMENT SE DÉPLACER  SUR LA CÔTE AMALFITAINE ? Une fois sur la côte amalfitaine, je vous conseille vivement de louer un scooter pour vos déplacements, car il y a énormément d’affluence sur les côtes en raison du nombre de touristes, et les places de parking sont vites prises d’assaut. Le prix du stationnement est également moindre en deux roues qu’en voiture. Ainsi, vos déplacements seront beaucoup plus simples en scooter. Nous ne l’avons pas du tout regretté. Et tant qu’à faire, louez une Vespa 🙂 
  • MONNAIE: Euro
  • DECALAGE HORAIRE: -2h avec La Réunion (en été) et -3h en hiver. Il n’y a pas de décalage avec la France métropolitaine.
  • OÙ LOGER ? Tout dépend de votre budget. Sachez qu’il y a de très beaux hôtels perchés à flanc de falaise ou près du littoral. Nous avons séjourné à l’hôtel Mediterranneo à Sorrente . L’hôtel, qui est un bâtiment historique, surplombe le golfe de Sorrente, avec une vue sur le Vésuve. En fonction du temps passé sur la côte amalfitaine, vous pouvez choisir de séjourner qu’à un seul endroit, ou alors vous déplacer en fonction des villes visitées. Lors de mon prochain passage sur la côte amalfitaine, je pense séjourner à nouveau à Sorrente, mais j’aimerais également poser mes valises quelques jours à Ravello, Capri, ou Positano (vous comprendrez dans et article les raisons).

 


QUE VISITER SUR LA CÔTE AMALFITAINE ?

 

Sorrente

Sorrente est la ville où nous avons séjourné. C’est la ville principale de la côte amalfitaine, et elle nous a permis de rayonner facilement. Vous y trouverez donc des rues commerçantes, des restaurants, des musées, des plages, et du citron partout car c’est ici que vous trouverez les meilleurs citrons d’Italie (d’où la fabrique du délicieux limoncello).

 

 








Positano

Magnifique village perché à flanc de falaise. Dès votre arrivée, vous allez en prendre plein la vue: la panorama est juste incroyable ! Positano est un village aux maisons colorées qui dévalent en cascade jusqu’à la mer. C’est un village que l’on voit souvent sur les réseaux sociaux et où l’on pourrait dire que les filtres embellissent les photos/vidéos. Mais là… rien de tout ça. La magie opère bel et bien. 
Une fois à Positano, baladez-vous à pied. Vous découvrirez ainsi des petites boutiques de souvenirs ou de produits artisanaux, des restaurants, et la magnifique église de Santa Maria Assunta

Capri

Nous nous sommes rendus sur l’île de Capri en ferry au départ du port de Sorrente. Plusieurs compagnies s’offrent à vous et le tarif est généralement compris entre 35 et 40 euros l’aller/retour, par personne.
Capri est réputée pour attirer de nombreuses célébrités, et cela se comprend! En effet, l’île présente différents paysages à couper le souffle. Vous y verrez accoster de nombreux luxueux yachts. 
A notre arrivée sur l’île de Capri, des loueurs de bateaux sont venus vers nous,  nous proposant de louer un bateau sans permis et de faire le tour de l’île. L’idée nous a tout de suite intéressée. C’était une belle façon de commencer la visite. Nous voici un quart d’heure plus tard sur notre petit bateau à aller sillonner les recoins de cette charmante île. Sur votre chemin, admirez les magnifiques yachts. Nous avons même pu jeter l’encre dans une petite baie et profiter d’une baignade dans une eau limpide. Quel beau souvenir ! Dans la baie, ne manquez pas de visiter la Grotte Azzua : à l’intérieur de cette grotte géante (54m de profondeur), la lumière bleue est éblouissante.
Après la balade en mer, nous revenons au port et prenons le funiculaire pour nous rendre au village de Capri (environ 2€ la montée). Une fois arrivé, vous pouvez vous baladez dans les ruelles charmantes de Capri, pleines de charme. N’hésitez pas à longer le Belvédère et de vous poser afin d’admirer la vue imprenable que vous avez sur la baie. 
Sachez que vous avez également la possibilité sur l’île de:
  • Visiter de beaux jardins
  • Monter en haut du mont Solaro en téléphérique depuis Anacapri, pour un beau panorama sur Capri !
  • Faire du shopping

Amalfi

Amalfi donné son nom la Côte Amalfitaine. Ce village  a beaucoup de charme. Baladez-vous dans ses ruelles essentiellement piétonnes, bordée de boutiques de mosaïques, de limoncello et de petites épiceries fines. Aussi, La cathédrale d’Amalfi est un lieu incontournable si vous aimez les endroits historiques et culturels. est très joli également, avec une petite rue principale, essentiellement piétonne, bordée de petits magasins, restaurants, bars et glaciers.

Marciano, et sa crique secrète. 

Nous nous baladons en scooter en nous laissant porter. Et voilà qu’au bout de 30 minutes, nous apercevons en contre bas de la côte, une magnifique crique ! Nous décidons d’y descendre et là… Wahou, quelle surprise, l’eau était d’une limpidité ! On a pas attendu une minute de plus pour faire un plongeon. 

Ravello

Parce que je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Le village de Ravello a été un vrai coup de coeur lors de mon séjour sur la Côte Amalfitaine. C’est un vrai bijou perché dans les collines, entouré de coteaux en terrasse. Sa réputation se doit à son festival de musique, le passage de Wagner, mais surtout grâce à ses jardins éblouissants ses terrasses fleuris penchent sur la mer turquoise. Ravello est habitée par petites places, des églises, et des ruelles étroites, des beaux jardins. Lors de votre passage, visitez la villa Rufolo et la villa Cimbrone. Ses villas aux jardins éblouissants et magnifiques finissent de nous enchanter et l’on comprend mieux pourquoi elle attira tant d’artistes, musiciens et écrivains. Par ailleurs, à Ravello, on y vend principalement des céramiques ou des souvenirs. Vous avez d’ailleurs la possibilité de faire fabriquer vos propres chaussures sur mesures s’il vous plait. Je n’ai pas pu résister. 
En résumé, je ne regrette absolument pas ce séjour. J’adore l’ambiance Dolce vita qui y régnait. Puis… j’adore l’Italie, son histoire, sa gastronomie, son ambiance ! Alors je n’ai pu qu’adorer la Côte Amalfitaine. J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter la Cote Amalfitaine ! Si vous avez des questions sur ce voyage, ou des bonnes adresses à partager, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

 

 

 

 

 

0
Continue Reading

Mon citytrip à Rome: Les incontournables de la ville éternelle

 

Rome est pour le moment ma ville coup de cœur en Europe (après Paris qui reste mon premier amour).  Quatre jours suffisent pour visiter la ville. Rome est une ville qui se visite à pied, équipez-vous donc de bonnes chaussures ou baskets de marche confortables. Sinon, vous avez la possibilité de louer une Vespa, ou une petite voiture afin de vous faufiler partout. Rome séduira par sa gastronomie italienne bien évidemment (comment ne pas succomber !) mais également elle séduira les amoureux de l’histoire, car vous aurez l’impression de replonger dans une ville ancienne qui a su garder et préserver ses vestiges

Informations pratiques pour vous y rendre:

  • NOTRE VOYAGE: 3/4 jours –  juillet et novembre
  • LOCALISATION: En Europe
  • SUPERFICIE de Rome: 1 285 km² 
  • PÉRIODE IDÉALE POUR S’Y RENDRE ? J’ai eu l’occasion de visiter Rome à 2 périodes: juillet et novembre. Chaque saison à son charme. En été il fait beau, il fait chaud, mais il y a beaucoup de touristes. Il faut donc parfois prévoir de l’attente pour visiter certains lieux. En novembre, il fait un peu plus frais, mais la visite de la ville reste très agréable car vous n’avez pratiquement pas d’attente dans les lieux incontournables et vous pouvez vous poser dans un café, déguster le fameux  cioccolate calda, le chocolat chaud italien épais! 
  • COMMENT ALLER À ROME? Au départ de Paris nous avons opté pour l’avion. Le billet était aux alentours de 130€ en juillet et 80€ en novembre. Le prix dépend de plein de critères (la période, le moment où vous prenez vos billets, la compagnie, si vous prenez des bagages ou non). Il y a également la possibilité de s’y rendre en train ou en bus. 
  • MONNAIE: Euro
  • DECALAGE HORAIRE: -2h avec La Réunion (en été à Rome) et -3h en hiver. Il n’y a pas de décalage avec la France métropolitaine.
  • Où Loger ? Tout dépend de votre budget. Pour ma part, je savais que je n’allais pas passer mes journées dans l’hôtel. J’ai donc choisi un hôtel dans le centre historique (proche du Colisée), afin d’être proche de tout, et me balader à pied. L’idéal est donc de choisir un hébergement dans le centre même de Rome. 
  • Roma pass ? Il est très intéressant: il vous permet d’éviter la file d’attente grâce aux billets coupe-file, d’avoir accès aux transports en illimité et vous aurez des réductions dans beaucoup de musées. Attention, le Roma Pass n’est pas valable pour la Chapelle Sixtine, les musées du Vatican et la Basilique Saint-Pierre. Tarif: le Roma Pass 48h à 28€ et 72h à 38,50€. 

 

Mes incontournables

Conseils : pour les visites, je vous conseille de prendre un audio-guide ou un guide. Cela vous permettra de vous rendre compte de l’importance et de la richesse du monument que vous visitez. 
  • Cité du Vatican (Basilique St-pierre, Musée du Vatican et Chapelle Sixtine)

Que vous soyez croyant(e) ou non, le Vatican doit être placé en tête de liste des lieux incontournables à faire à Rome. Prévoyez une bonne demi-journée pour visiter la Cité. Située à l’Ouest de la ville de Rome, c’est le seul lieu pour lequel j’ai préféré m’y rendre en métro. L’arrêt le plus proche est celui d’Ottavio sur la ligne A ou bien les lignes de bus 40, 64 et 492.
La basilique Saint-Pierre est un édifice important et magnifique ! Le détail de l’architecture est impressionnant.
Lorsque vous vous y rendrez, je vous conseille d’y aller dès l’heure d’ouverture à 7h ou de prendre des tickets « coupe-file » ce qui vous évitera de perdre des heures dans les files d’attente, qui peuvent être très longues à certaines périodes. L’entrée est gratuite.
Par ailleurs, concernant la coupole de la basilique, c’est à voir ! La montée jusqu’au sommet du dôme est très spectaculaire et vaut vraiment le coup, sans parler de la vue splendide panoramique sur Rome qui vous attend tout en haut. L’accès à la coupole est de 8€ avec ascenseur ou de 6€ par les escaliers.
Ensuite, terminez par la visite du Musée du Vatican et de la célèbre Chapelle Sixtine. Le lieu regroupe 12 musées et abrite de nombreuses peintures, sculptures et monuments, et également des villas pontificales, de magnifiques jardins et des sites archéologiques. Une visite guidée est possible, vous avez toutes les informations sur le site.
  • Fontaine de Trevi

Située en plein coeur de la ville, la Fontaine de Trevi est un passage obligé si vous visitez Rome. Non seulement parce qu’elle est magnifiquement sculptée mais également parce qu’il est coutume d’y jeter une pièce voir deux. Mais attention à bien respecter les traditions:  se mettre debout, dos à la fontaine, on ne jette pas une mais deux pièces dans la fontaine de la main droite au-dessus de l’épaule gauche. La première sert à voir se réaliser un de ses rêves, la seconde est tout simplement lancée pour avoir la chance de revenir à Rome. 
  • Le monument à Victor-Emmanuel II sur la Piazza Venezia

On pourrait croire qu’il s’agit d’un ancien vestige restauré, mais rien de tout ça. C’est un immense monument d’un blanc immaculé réalisé entre 1885 et 1911. Il est tout de même impressionnant et très beau ! Il fut bâti en l’honneur de Victor-Emmanuel II, premier roi de l’Italie unifiée.
  • Le Colisée

Autre incontournable ! Si l’on ne devait choisir qu’une image de Rome c’est certainement celle-ci. Le Colisée reste le monument le plus impressionnant de la Rome Antique. Quand j’y étais, je m’étais replongée à l’époque où s’affrontaient les gladiateurs. Il a été utilisé pour des combats d’animaux, de gladiateurs ou encore pour des exécutions de condamnés à mort. Actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, le Colisée continue à donner la mesure de l’ancienne puissance de la Rome Impériale.
Comme pour le Vatican, rendez-vous dès l’ouverture afin d’éviter une file d’attente interminable, ou prenez vos billets sur leur site (billet couplé avec le forum Romain et le Mont Palatin). 
  • Forum romain et Mont Palatin

Si vous souhaitez apprendre davantage sur Rome, vous devez absolument effectuer cette visite. Vous vous rendrez compte ici de la richesse historique de la ville. Les vestiges sont impressionnants. Par ailleurs, le mont Palatin est l’une des sept collines de Rome sur laquelle vous pourrez découvrir, au cœur d’un magnifique jardin, les ruines des anciens palais des empereurs romains. 

 

  • Les Marchés de Trajan et Musée des Forums Impériaux

Fan d’archéologie ? Les Marchés de Trajan et les Forums Impériaux sont un complexe archéologique avec des caractéristiques uniques à Rome. Le monument a vécu l’évolution de la ville depuis l’époque impériale à nos jours.  Vous aurez la chance d’observer des objets et reconstitutions impériaux. 
  • Le quartier de Trastevere

C’est le quartier avec tout le charme à l’italienne! Explorez les petites ruelles de ce charmant quartier et vivez la Dolce Vita. Touristes et italiens se retrouvent aux terrasses des cafés pour profiter de la douceur de fin de journée. Le quartier est très emblématique pour sa vie nocturne. Vous y trouverez des bars, des restaurants, des terrasses…

 

  • La place Navonne

La plus grande place de Rome. D’une ambiance baroque, le lieu compte 3 magnifiques fontaines. Vous y trouverez de nombreux cafés, artistes de rue, animations pour les touristes.
  • Panthéon

Splendide façade, le Panthéon est un ancien temple romain intact. L’entrée est gratuite. 
  • La Villa Borghèse 

C’est un parc de plus de 80 hectares. Baladez-vous au sein d’un jardin magnifique. C’est également là l’occasion de prendre de la hauteur et d’admirer la vue aussi magnifique de jour comme de nuit, sur la ville éternelle. 

 

  • Le château Saint-Ange

Il se situe à quelques minutes à pied du Vatican, sur la rive droite du Tibre. Chargé d’histoire, il figure parmi les monuments romains ayant réussi à être préservés en dépit du développement de la cité de Rome. Par ailleurs, il a joué plusieurs rôles au cours de l’histoire : tombeau, palais, château fort, prison, refuge et musée. Le château Saint-Ange figure parmi les perles touristiques de la ville éternelle.
  • La Gastronomie italienne 

Je n’ai aucun commentaire à dire, tellement les photos sont parlantes ! Sachez que vous mangez très bien pour pas cher, et que vous avez des glaciers à tous les coins de rues ! Le bonheur. 
 Autres images de Rome…
 
1
Continue Reading