Las Vegas – Et n’oubliez pas : What happens in Vegas stays in Vegas !

 
Nous voilà à la 4e étape de notre road trip → LAS VEGAS ! 
Nous quittons le désert de la vallée de la mort aves ses paysages arides à perte de vue, pour nous retrouver dans une ville en plein désert ( Vallée de La Mort). Nous voilà bel et bien arrivé à Vegas. La différence de paysage est surprenante. 

 

  

Je vous conseille de dormir au moins 2 nuits à Las Vegas, ce qui vous laissera le temps de tout découvrir de cette ville. Vous avez des hôtels en fonction de tous les budgets. Globalement, les prix des chambres sont raisonnables, car vous verrez, il n’y a pas de télé, ni de wifi dans les chambres. Pourquoi d’après vous ? Pour vous laisser tenter par les casinos et éviter le moins possible que vous restiez dans vos chambres.

 

 

Où dormir à Las Vegas ?

Si vous souhaitez être au coeur de Las Vegas, je ne peux que vous conseiller de réserver un hôtel sur Le Strip. Qu’est ce que Le Strip ? C’est l’avenue principale de Las Vegas, longue de 7 km, composée des principaux hôtels-casino de la ville, de centres commerciaux, de restaurants, de boîtes de nuits etc…
Vous hésitez entre le Bellagio, le Wynn & Encore, le Venitian, Le Caesars Palace,  le Monte Carlo, Le mandala Bay, Le Mirage, Le New York, le MGM Grand, Treasure Island, le Luxor, Le Four Seasons et bien d’autres ? Votre choix sera bien évidemment subjectif. Afin de choisir votre hôtel, voici quelques conseils au niveau des critères personnels à prendre en compte: 
– l’emplacement: Encore une fois, je ne peux que vous conseiller de prendre un hôtel sur le Strip afin d’être au centre même de Las Vegas et pouvoir se déplacer à pied
– le budget
– l’architecture de l’hôtel
– les chambres: taille, décoration, services proposés
– les infrastructures de l’hôtel: casino, piscine, bars-restaurants, spectacles, spa, divertissements pour enfants, boîtes de nuit…
 

 

 

Notre choix: Le Wynn & Encore

Notre choix s’est tourné vers le « Wynn & Encore« . Il y avait plein de choix, mais c’était  l’hôtel qui correspondait le plus à nos critères.

Le Wynn & Encore est l’extension luxe de l’hôtel Wynn. Cet hôtel 5 étoiles est composé uniquement de suites ( 2000 suites). D’une ambiance branchée et chic, Le Encore puise son inspiration avec des teintes de rouge, le tout dans une harmonie des décorations colorées gravées sur du marbres et des lustres incroyables. Les suites sont spacieuses, ultraaaaaaa confortables et modernes. Nous avions eu la chance d’avoir la vue sur le Strip.  

 

 


 

 

Bien entendu, vous êtes à Las Vegas, donc il y a forcément un énorme casino au sein même de l’hôtel, de quoi faire des nuits blanches, si vous êtes joueurs ou joueuses. Dans cet hôtel, vous trouverez de quoi vous divertir également: golf, spa, salle de sport, piscines, boites de nuit, pool party avec une ambiance déjantée etc… Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. 

 

 

Que faire à Las Vegas?

 

1. Photo symbolique devant le « Welcome to Fabulous Las Vegas »

 

Vous avez certainement vu ce panneau dans de nombreux films. Je vous conseille de vous y rendre très tôt le matin, ou tard dans la nuit, car ce panneau est très vite pris d’assaut par les touristes, et la file d’attente peut être longue. 

 

2. Visiter le strip

Balader vous d’hôtel en hôtel pour admirer l’architecture extravagante de ces derniers. Vous l’aurez compris, vous êtes dans la ville de la démesure. Certains méritent vraiment le détour: Le Bellagio avec son magnifique spectacle de fontaine, le Louxor, le New York New York, le Paris, le Venetian… Puis, n’hésitez pas à jouer quelques Dollars au Casino, qui sait ? Vous en ressortirez peut être millionnaire  ! Le strip mérite d’être visité de jour comme de nuit. Il y a du monde qui grouille de partout à toute heure, et même dans les casinos. 

 

 

3. Shopping

Vous pouvez également faire du shopping à Las Vegas: le Fashion Show Mall en face du Wynn ou encore le Forum shops au Caesar’s Palace et pleins d’autres. Vous trouverez également  à chaque coin de rue des boutiques de souvenirs en tout genre.

 

 

4. Les spectacles et attractions

Vous êtes dans la ville du Show. Vous trouverez là de nombreux shows tels que: Céline Dion, le Cirque du Soleil, David Copperfield etc. Renseignez vous au préalable sur les spectacles prévus lors de votre visite.

Vous souhaitez un peu de sensation forte ? Différents hôtels proposent au sein même de leur établissement des attractions: Le Stratosphère propose différentes attractions à en perdre l’air ou encore le grand 8 époustouflant qui fait le tour de l’hôtel New York New York. Sinon, si vous êtes fan, d’automobiles, embarquez à bord d’une Lamborghini ou d’une Ferrari dans un des circuits de Las Vegas. 

 

 

 

5. La fête 

Vous êtes à Las Vegas, donc laissez vous tenter par les boîtes de nuit démesurées et les pool party de folie ! Ou alors, pour les plus fous, osez vous marier sur un coup de tête dans une chapelle déguisés en Marylin Monroe et Elvis Presley.
 
Voilà ! Il est temps de quittez cette ville de la démesure, où tout est permis et de se diriger pour la prochaine étape: Le Grand Canyon? Si vous n’avez pas le temps de prévoir le Grand Canyon dans votre road trip, vous avez l’occasion de le faire en hélicoptère au départ de Vegas. Cette étape est selon moi obligatoire, vous comprendrez pourquoi dans le prochain article.
En attendant, profitez d’être à Vegas pour vous amuser ! Faites vos jeux ! 
 
0
Continue Reading

Vallée de la mort: 48h dans la Death Valley

Nous quittons la verdure et l’humidité de Yosemite, c’est parti pour la Death Valley, autrement dit: « la Vallée de la mort ». Rien que ça. Nous viennent alors de nombreuses interrogations: « Pourquoi ce nom? Ressortirons nous vivant de là?, etc. » Alors… 

POURQUOI APPELLE-T-ON DEATH VALLEY AINSI? 

Il faut passer par la vallée de la mort pour comprendre pourquoi on lui a donné ce nom.
En 1849, on découvre de l’or en Californie. C’est la naissance de la ruée vers l’or. De nombreux pionniers affluent donc de tous les Etats-Unis. L’exode ayant commencé en 1849, ces pionniers sont nommés les 49ers. Ces derniers avaient entendu parler de la difficulté à emprunter les routes de la Sierra Nevada, qui est enneigée et impraticable en raison de la neige. Ils décident alors de passer par la Vallée de la mort. Il était très difficile de parcourir cette fameuse vallée, et l’un des hommes du groupe y laissa sa vie. Parmi eux, un groupe parti en fin d’année a décidé de ne pas passer par la Sierra Nevada, impraticable lorsque la neige commence à y tomber, mais de suivre une piste différente. C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent dans la Vallée de la Mort, qui ne portait pas de nom à cette époque… Sa traversée fut difficile, ils étaient assoiffés et affamés et l’un des hommes du groupe y est mort. En quittant cette vallée vers les montagnes de l’Ouest, l’un d’eux se serait retourné vers la vallée et aurait dit «Goodbye, Death Valley !». Le nom serait ainsi resté. 

La vallée de la mort: Des paysages magnifiques.

Vous roulez dans un désert aride, aux roches multicolores. Puis des kilomètres plus loin, vous voici face à des dunes de sables à perte de vue. Puis d’un coup, vous avez l’impression de vous retrouver dans un village western avec les fameuses habitations abandonnées à portes battantes. Bref, quel beau spectacle de la nature !
Il s’agit de l’endroit le plus bas des États-Unis avec 85,5 mètres en dessous du niveau de la mer.
Les paysages sont absolument magnifiques dans cette vallée: Dante’s View, Zabriskie Point, Badwater, dunes de sable de Mesquite Flat, Racetrack Playa etc. 
 

Conseils:

  • Prenez beaucoup d’eau avec vous car vous êtes dans un désert très chaud. Il fait généralement entre 40 et 50°C! Et avoir une voiture climatisée n’est pas négligeable. 
  • Lorsque vous sortez de votre voiture, prenez de quoi vous protéger du soleil: chapeau, lunette de soleil, crème solaire. 
  • Evitez d’aller dans les dunes de sable en sandale car le sable est extrêmement brulant.
  • Pensez à prendre un plan de la vallée, le réseau téléphonique étant très limité et le désert immense
  • Limitez vos mouvements et évitez de longues randonnées! Il n’y a pas d’ombre et la chaleur est pesante.
1
Continue Reading

Yosemite National Park: Merveille de la nature Californienne

C’est parti pour la deuxième étape de notre road trip, on saute dans la ford Mustang et direction: Yosemite national Park. Vous souhaitez effectuer un road trip aux USA? Je ne peux que vous conseiller de louer un Harley Davidson si vous êtes motard ou la mythique Ford Mustang, emblème incontournable de la « West Coast » et du rêve américain! La location nous est revenue à 500 euros pour 15 jours, et le plein d’essence n’est vraiment pas cher !
Dès l’aube, nous quittons San Francisco car nous avons 4h de route pour rejoindre le parc. Entre les deux points, nous effectuons un arrêt à Mariposa pour faire le plein d’essence et profiter pour déjeuner. Mariposa est une ville très charmante, nous rappelant que nous sommes véritablement dans l’Ouest américain avec ses bâtis « Western ». Vous trouverez là des boutiques, des restaurants, et de trèèèès grosses parts de pizza.
 
 
 

Présentation de Yosemite

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984,  Yosemite est l’un des joyaux des parcs naturels américains. Le parc national compte environ 3000 km², mais seulement 1% de cet espace peut être visité. C’est dire l’immensité du parc.  Amoureux des paysages à couper le souffle: vous trouverez là d’immenses montagnes granitiques, des cascades comptant parmi les plus grandes du monde, des séquoias géants, ainsi qu’une faune et une flore extrêmement riches.  

Où dormir ?

Nous avons choisi le White Chief Mountain Lodge. Juste à l’entrée du parc, le lodge est situé en pleine forêt. Les chalets sont équipés comme il faut et sont confortables. C’est un plaisir de se poser avec un livre sur la terrasse et profiter du calme et de la vue en pleine forêt. Faites quelques achats avant, car il n’y a pas de petit-déjeuner qui vous est proposé. Pour le déjeuner ou le dîner, nous allions  manger à l’intérieur du parc ou à Oakhurst (la ville la plus proche). 
Si votre budget vous le permet: tentez l’expérience dans un sompteux chalet tels que le Tenaya lodge ou le Majestic Hotel

Que faut-il voir en deux jours ?

  • Mirror Lake 

Des navettes gratuites vous emmènent au point de départ de la randonnée. Cette randonnée d’environ 4 km est accessible à tous, le long de la rivière Tenaka Creek! Vous découvrirez des cours d’eau, une magnifique forêt et rencontrerez des animaux sauvages. Cette randonnée mène au Mirror Lake qui comme son nom l’indique reflète les reliefs alentours. Nous y étions mi-juin, les cours d’eau et le lac n’étaient pas à sec. Nous avions de la chance, car bien souvent en été, il y a peu d’eau. Lors de cette randonnée, j’avais l’impression de retourner en enfance et d’être dans Pocahontas – « Au détour de la rivièèèèèère! »
  • Tunnel view

Tunnel View est une des vues les plus emblématiques du parc. Profitez de la vue magnifique qui s’offre à vous.  Celle-ci donne sur la vallée de Yosemite. On peut observer El Capitan, Bridalveil Falls ainsi que Half Dome au loin.
L’accès y est facile. Un parking est aménagé vous permettant de vous garer facilement à proximité du lieu. 
 
  • Yosemite Valley/El Capitan

El Capitan est visible depuis la vallée de Yosemite. C’est la plus haute falaise au monde: 900 mètres de roches granitiques ! Si vous êtes courageux, n’hésitez pas à la gravir. Et pour les adeptes d’escalade, tentez le défi !   Par ailleurs, cette vallée vaut le détour: elle offre non seulement une vue imprenable sur El Capitan, mais nous sommes entourés de magnifiques montagnes et cascades, alors autant en profiter ! 
  • De nombreuses balades

A chaque virage, vous découvrirez de nouveaux paysages surprenants. C’est ce qui fait la richesse de ce parc, et de la Californie d’ailleurs. C’est quelque chose que je retiens de mon séjour. A chaque lieu, je découvre une nouvelle merveille de la nature. Profitez donc d’être à Yosemite pour vous balader, pique-niquer et vous ressourcer.
  • Tioga road/Mariposa grove

La Tioga Road  traverse le parc national de Yosemite d’est en ouest. C’est apparemment la plus belle route de Yosemite grâce aux paysages qu’elle offre, à condition que la route soit ouverte. Malheureusement, nous n’avons pas pu la pratiquer car elle était enneigée, même si nous étions en juin. Située en altitude, elle est fermée une partie de l’année. 
Mariposa grove est la fameuse forêt de séquoias géants. Nous aurions aimé la voir également, mais lors de notre passage, elle était fermée pour des travaux de réparation. Décidément !
 

Informations pratiques

Site Officiel : Parc du Yosemite
TarifLe prix d’entrée au parc de Yosemite est fixé à 35 dollars par véhicule, 30 dollars par moto et à 20 dollars par piéton. Le ticket d’entrée est valable 7 jours pour le véhicule (que vous soyez seul ou 5).
Parking : En fonction des saisons, les parkings peuvent être plus ou moins remplis. Mais ils sont bien aménagés. Sachez qu’il existe également des navettes pour vous faire découvrir le parc.
Logements : Il existe plusieurs hôtels à l’intérieur du parc ou à l’entrée pour plusieurs budgets ou encore des campings à l’intérieur du parc. En fonction des périodes,  pensez à réserver à l’avance.
Conseils :
  • Même si vous y allez en été, prenez de quoi vous couvrir car le soir la température peut très vite chuter.  
  • Avant d’entrer dans le parc, pensez à vous ravitailler si vous souhaitez faire des pique-niques par exemple, il n’y a pas de véritables supermarchés à l’intérieur du parc.
  • Vous êtes en pleine nature donc attention aux animaux sauvages ! Ne les donnez évidemment pas à manger. Ne laissez pas traîner vos déchets dans la nature, et ne laissez pas de la nourriture dans votre voiture. Cela a tendance à attirer les ours. Si vous rencontrez un ours, gardez vos distances et ne lui tournez jamais le dos. Mais rassurez vous, il est rare de tomber nez à nez avec un ours, à moins d’être très imprudents.  Dans ce cas là, ne montrez pas que vous êtes effrayés, et par mesure de sécurité, lors de vos balades, faîtes du bruit, afin de prévenir de votre arrivée et évitez que l’ours soit surpris.
0
Continue Reading

Visiter San Francisco en 3 jours

Qui n’a jamais vu des images de San Francisco avec ses rues très pentues et son célèbre Golden Gate Bridge? Avant de m’y rendre, j’avais des images plein la tête avec tous les films qui ont été tournés dans cette ville.
San Francisco est la 3e ville la plus visitée aux Etats-Unis. C’est là que sont nés les hippies, les bobos ou encore les hipster, mais également, les jeans de Levie Strauss & Co. Aujourd’hui, elle s’impose comme étant THE ville orientée vers les nouvelles technologies. En effet, elle abrite les plus grandes entreprises du monde comme Facebook, Apple, Google, etc, dans la fameuse Silicon Valley.
Jouissant d’une baie avec son célèbre Golden bridge, la ville en elle-même offre un cadre cosmopolite, avec une ambiance unique, qui conviendra à tout le monde . Attention cependant à  son brouillard lourd et épais ! 
Vous trouverez ici, mon itinéraire de 3 jours avec les lieux incontournables de San Francisco afin d’en profiter un maximum de votre séjour dans cette mythique ville aux « 40 collines ».

 

Comment vous y rendre?

Au départ de Paris, vous avez des vols directs pour San Francisco, ou des vols avec escale. Là, j’ai eu un billet à prix intéressant avec une escale de 2h à Amsterdam. Accrochez-vous, le trajet est de 11h de temps environ. Venant de l’île de La Réunion (avec 11h de vol également entre La Réunion et Paris), je me suis accordée 3 jours afin de récupérer et  profiter de la ville Lumière. 
Le trajet en avion était magnifique d’ailleurs, car vous traverserez à un moment les fameux glaciers de Groenland. Nous voilà arrivés, bonjour le jetlag !!!

 

 

Les incontournables

Les maisons victoriennes de San Francisco

Caractéristiques de San Francisco, les maisons victoriennes sont colorées et avec beaucoup d’ornements. Accordez-vous une balade afin d’admirer l’architecture emblématiques de ces maisons.

 

Fisherman’s Wharf

Situé près de la mer, le quartier attire les foules grâces aux otaries de mer qui ont élues domicile. Vous admirez également depuis ce point le Golden Gate Bridge. Malheureusement il y avait énormément de brouillard ce jour là, il était alors impossible de l’apercevoir. Ce quartier regorge de magasins, de restaurants et de boutiques de souvenirs.

 

Golden Gate Bridge

Passage obligé of course !  Faites un traversée comme vous le souhaitez: à pied, à vélo ou encore en voiture. Il est souvent caché par les brouillards, donc la chance sera avec vous ou non. Nous l’avons traversé une fois en fin de journée avec le brouillard. Puis, le lendemain nous nous sommes rendus vers un point de vue afin de prendre quelques clichés de ce célèbre pont. Plusieurs points de vues s’offrent à vous, à vous de choisir !
Le traverser en plein brouillard ou avec un temps magnifique, les deux valent le coup en offrant des ambiances différentes.

 

Rouler dans les rues pentues

Louez une Ford Mustang et allez arpenter les mythiques rues pentues de San Francisco.  Ne vous prenez pas pour Steeve Mc Queen dans Bullit ! Vous devez absolument tenter l’expérience de Lombard street, la rue la plus sinueuse du pays. Elle est en zigzag avec des virages très serrés, le tout ornée de magnifiques fleurs! Si vous n’avez pas prévu de louer une voiture, pas de panique, le cable car est là pour vous. Filez dans un cable car, transformez vous en acteur américain dans votre série préféré, et profitez des magnifiques panoramas qu’il offre.

 

Le quartier de Nob Hill

C’est le quartier chic de la ville. Ici vous trouverez restaurant, de nombreux boutiques, des centre commerciaux et tout se fait à pied. Après une matinée de marche à découvrir le quartier, nous profitons pour nous poser et apprécier un hot dog. 

Silicon Valley

Vous êtes légèrement geek ou intéressé(e) par les nouvelles technologies? Allez donc faire un tour dans la Silicon Valley, berceau des nouvelles technologies.
Le campus Google: vous pourrez vous balader dans les jardins et avoir accès au Google Merchandise Store, afin de ramener des souvenirs. Vous n’aurez pas accès aux bureaux.
Le Campus Facebook: Il est entièrement fermé au public. Vous pourrez uniquement observer sa façade et prendre une photo avec un pouce bleu sur un panneau. D’ailleurs, vous verrez derrière ce panneau, l’enseigne de l’ancienne boîte: Sun Microsystem. Mark Zuckerberg a souhaité ne pas remplacer l’enseigne de Sun Microsystem. Il l’a retourné et a mis le nom de Facebook au premier plan. La raison: Le logo Sun rappelle aux employés de rester motivés. Cela montre ce qui peut arriver lorsque vous êtes au top mais que vous n’innovez pas.
Le siège d’Apple et Apple Store: vous pourrez ici repartir avec le nouvel iPhone, un mug ou un t-shirt. L’accès est également interdit au public.

 

Par manque de temps, j’aurai également aimé faire: l’île et la prison d’Alcatraz,  China Town et la Napa Valley. Mais ce n’est que partie remise !
3
Continue Reading