Le Cap – Jour 4

Découverte de la route des vins

Vous adorez le vin? Impossible de ne pas faire un passage sur la route des vins lors de votre séjour au Cap. Pour ceux qui n’affectionnent pas particulièrement le vin, cet itinéraire vous fera tout de même découvrir des magnifiques vallées de vignes abritants de belles propriétés.

Les principaux vignobles de la région sont: Paarl, Constantia, Stellenbosh et Franschoek.

Leurs principales différences:

  • Paarl: connue pour ses vins rouges robustes et intenses
  • Constantia: est la plus ancienne route des vins, réputée pour ses excellents Sauvignon blanc
  • Stellenbosh: Lieu de naissance du Pinotage, c’est la région viticole la plus connue d’Afrique du Sud.
  • Franschhoek : respire les traditions et le savoir-faire français

C’est ce dernier vignoble que nous avons choisi de visiter. 

Pour visiter Franschhoek nous avons opté pour le Franschhoek Wine tram. C’est une expérience à bord d’un train et d’un bus à arrêts multiples sillonnant les vignobles. Vous avez plusieurs itinéraires aux choix, vous permettant de descendre à chaque arrêt afin de déguster le vin de la région, de visiter la cave, de déjeuner d’excellents plateaux de charcuteries, fromages ou chocolats, et de vous balader dans les vignes ou les champs de fleurs. Vous avez à bord un guide vous expliquant l’histoire de Franschhoek. Nous avons choisi la ligne grise (Haute Cabrière, Le Lude, Franschhoek Cellar, Leopards Leap, Moreson, Eikheof et Paserene). Nous avons passé une excellente journée avec une très belle découverte en matière de vins, et de belles rencontres avec les guides du Franschoek Wine tram et les producteurs de vins, le tout dans un décor à couper le souffle.

Dîner au Waterfront

Nous décidons de dîner au City Grill sur les quais. Ici, vous trouverez de nombreux plats sud-africains traditionnels: des plats avec plusieurs viandes, aux plats des fruits de mer frais, en passant par des hamburgers gastronomiques… Bref, il y a du choix pour tous les goûts. J’ai opté pour le mix grill: Antilope, Kudu, Autruche, Crocodile et Phacochère.

 

0
Continue Reading

Mon citytrip à Rome: Les incontournables de la ville éternelle

 

Rome est pour le moment ma ville coup de cœur en Europe (après Paris qui reste mon premier amour).  Quatre jours suffisent pour visiter la ville. Rome est une ville qui se visite à pied, équipez-vous donc de bonnes chaussures ou baskets de marche confortables. Sinon, vous avez la possibilité de louer une Vespa, ou une petite voiture afin de vous faufiler partout. Rome séduira par sa gastronomie italienne bien évidemment (comment ne pas succomber !) mais également elle séduira les amoureux de l’histoire, car vous aurez l’impression de replonger dans une ville ancienne qui a su garder et préserver ses vestiges

Informations pratiques pour vous y rendre:

  • NOTRE VOYAGE: 3/4 jours –  juillet et novembre
  • LOCALISATION: En Europe
  • SUPERFICIE de Rome: 1 285 km² 
  • PÉRIODE IDÉALE POUR S’Y RENDRE ? J’ai eu l’occasion de visiter Rome à 2 périodes: juillet et novembre. Chaque saison à son charme. En été il fait beau, il fait chaud, mais il y a beaucoup de touristes. Il faut donc parfois prévoir de l’attente pour visiter certains lieux. En novembre, il fait un peu plus frais, mais la visite de la ville reste très agréable car vous n’avez pratiquement pas d’attente dans les lieux incontournables et vous pouvez vous poser dans un café, déguster le fameux  cioccolate calda, le chocolat chaud italien épais! 
  • COMMENT ALLER À ROME? Au départ de Paris nous avons opté pour l’avion. Le billet était aux alentours de 130€ en juillet et 80€ en novembre. Le prix dépend de plein de critères (la période, le moment où vous prenez vos billets, la compagnie, si vous prenez des bagages ou non). Il y a également la possibilité de s’y rendre en train ou en bus. 
  • MONNAIE: Euro
  • DECALAGE HORAIRE: -2h avec La Réunion (en été à Rome) et -3h en hiver. Il n’y a pas de décalage avec la France métropolitaine.
  • Où Loger ? Tout dépend de votre budget. Pour ma part, je savais que je n’allais pas passer mes journées dans l’hôtel. J’ai donc choisi un hôtel dans le centre historique (proche du Colisée), afin d’être proche de tout, et me balader à pied. L’idéal est donc de choisir un hébergement dans le centre même de Rome. 
  • Roma pass ? Il est très intéressant: il vous permet d’éviter la file d’attente grâce aux billets coupe-file, d’avoir accès aux transports en illimité et vous aurez des réductions dans beaucoup de musées. Attention, le Roma Pass n’est pas valable pour la Chapelle Sixtine, les musées du Vatican et la Basilique Saint-Pierre. Tarif: le Roma Pass 48h à 28€ et 72h à 38,50€. 

 

Mes incontournables

Conseils : pour les visites, je vous conseille de prendre un audio-guide ou un guide. Cela vous permettra de vous rendre compte de l’importance et de la richesse du monument que vous visitez. 
  • Cité du Vatican (Basilique St-pierre, Musée du Vatican et Chapelle Sixtine)

Que vous soyez croyant(e) ou non, le Vatican doit être placé en tête de liste des lieux incontournables à faire à Rome. Prévoyez une bonne demi-journée pour visiter la Cité. Située à l’Ouest de la ville de Rome, c’est le seul lieu pour lequel j’ai préféré m’y rendre en métro. L’arrêt le plus proche est celui d’Ottavio sur la ligne A ou bien les lignes de bus 40, 64 et 492.
La basilique Saint-Pierre est un édifice important et magnifique ! Le détail de l’architecture est impressionnant.
Lorsque vous vous y rendrez, je vous conseille d’y aller dès l’heure d’ouverture à 7h ou de prendre des tickets « coupe-file » ce qui vous évitera de perdre des heures dans les files d’attente, qui peuvent être très longues à certaines périodes. L’entrée est gratuite.
Par ailleurs, concernant la coupole de la basilique, c’est à voir ! La montée jusqu’au sommet du dôme est très spectaculaire et vaut vraiment le coup, sans parler de la vue splendide panoramique sur Rome qui vous attend tout en haut. L’accès à la coupole est de 8€ avec ascenseur ou de 6€ par les escaliers.
Ensuite, terminez par la visite du Musée du Vatican et de la célèbre Chapelle Sixtine. Le lieu regroupe 12 musées et abrite de nombreuses peintures, sculptures et monuments, et également des villas pontificales, de magnifiques jardins et des sites archéologiques. Une visite guidée est possible, vous avez toutes les informations sur le site.
  • Fontaine de Trevi

Située en plein coeur de la ville, la Fontaine de Trevi est un passage obligé si vous visitez Rome. Non seulement parce qu’elle est magnifiquement sculptée mais également parce qu’il est coutume d’y jeter une pièce voir deux. Mais attention à bien respecter les traditions:  se mettre debout, dos à la fontaine, on ne jette pas une mais deux pièces dans la fontaine de la main droite au-dessus de l’épaule gauche. La première sert à voir se réaliser un de ses rêves, la seconde est tout simplement lancée pour avoir la chance de revenir à Rome. 
  • Le monument à Victor-Emmanuel II sur la Piazza Venezia

On pourrait croire qu’il s’agit d’un ancien vestige restauré, mais rien de tout ça. C’est un immense monument d’un blanc immaculé réalisé entre 1885 et 1911. Il est tout de même impressionnant et très beau ! Il fut bâti en l’honneur de Victor-Emmanuel II, premier roi de l’Italie unifiée.
  • Le Colisée

Autre incontournable ! Si l’on ne devait choisir qu’une image de Rome c’est certainement celle-ci. Le Colisée reste le monument le plus impressionnant de la Rome Antique. Quand j’y étais, je m’étais replongée à l’époque où s’affrontaient les gladiateurs. Il a été utilisé pour des combats d’animaux, de gladiateurs ou encore pour des exécutions de condamnés à mort. Actuellement en état de ruine, en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, le Colisée continue à donner la mesure de l’ancienne puissance de la Rome Impériale.
Comme pour le Vatican, rendez-vous dès l’ouverture afin d’éviter une file d’attente interminable, ou prenez vos billets sur leur site (billet couplé avec le forum Romain et le Mont Palatin). 
  • Forum romain et Mont Palatin

Si vous souhaitez apprendre davantage sur Rome, vous devez absolument effectuer cette visite. Vous vous rendrez compte ici de la richesse historique de la ville. Les vestiges sont impressionnants. Par ailleurs, le mont Palatin est l’une des sept collines de Rome sur laquelle vous pourrez découvrir, au cœur d’un magnifique jardin, les ruines des anciens palais des empereurs romains. 

 

  • Les Marchés de Trajan et Musée des Forums Impériaux

Fan d’archéologie ? Les Marchés de Trajan et les Forums Impériaux sont un complexe archéologique avec des caractéristiques uniques à Rome. Le monument a vécu l’évolution de la ville depuis l’époque impériale à nos jours.  Vous aurez la chance d’observer des objets et reconstitutions impériaux. 
  • Le quartier de Trastevere

C’est le quartier avec tout le charme à l’italienne! Explorez les petites ruelles de ce charmant quartier et vivez la Dolce Vita. Touristes et italiens se retrouvent aux terrasses des cafés pour profiter de la douceur de fin de journée. Le quartier est très emblématique pour sa vie nocturne. Vous y trouverez des bars, des restaurants, des terrasses…

 

  • La place Navonne

La plus grande place de Rome. D’une ambiance baroque, le lieu compte 3 magnifiques fontaines. Vous y trouverez de nombreux cafés, artistes de rue, animations pour les touristes.
  • Panthéon

Splendide façade, le Panthéon est un ancien temple romain intact. L’entrée est gratuite. 
  • La Villa Borghèse 

C’est un parc de plus de 80 hectares. Baladez-vous au sein d’un jardin magnifique. C’est également là l’occasion de prendre de la hauteur et d’admirer la vue aussi magnifique de jour comme de nuit, sur la ville éternelle. 

 

  • Le château Saint-Ange

Il se situe à quelques minutes à pied du Vatican, sur la rive droite du Tibre. Chargé d’histoire, il figure parmi les monuments romains ayant réussi à être préservés en dépit du développement de la cité de Rome. Par ailleurs, il a joué plusieurs rôles au cours de l’histoire : tombeau, palais, château fort, prison, refuge et musée. Le château Saint-Ange figure parmi les perles touristiques de la ville éternelle.
  • La Gastronomie italienne 

Je n’ai aucun commentaire à dire, tellement les photos sont parlantes ! Sachez que vous mangez très bien pour pas cher, et que vous avez des glaciers à tous les coins de rues ! Le bonheur. 
 Autres images de Rome…
 
0
Continue Reading

Nosy Be | Mon itinéraire de 6 jours pour visiter l’île aux parfums

                                          

 
Située au Nord-Ouest de Madagascar, Nosy Be signifie littéralement «Grande île » mais elle est connue sous le pseudonyme « d’île aux parfums».  D’origine volcanique et d’une nature généreuse, Nosy be saura plaire aux adeptes de baignade, farniente, snorkeling, plongée sous-marine, et nature. Certes, chaque voyage nous ouvre davantage au monde, mais Madagascar est réellement une destination différente où chaque chose nous ramène à l’essentiel. 
Dans cet article, je vous partage mon avis sur mon séjour d’une semaine à Nosy be où j’ai pratiquement fait des excursions chaque jour afin de voir le maximum de choses. Mais à vous de sélectionner ce qui vous plaît ou alors si vous le pouvez, je vous recommande de passer plus de temps afin de voir davantage de choses et d’avoir le temps de vous reposer! Je vous donne également des conseils, bons plans et infos pratiques sur l’île, pour que vous puissiez profiter pleinement de vos vacances!  
 

Mon itinéraire pour un road trip de 6 jours à Nosy Be:

 

Informations pratiques pour vous y rendre:

  • NOTRE VOYAGE: 7 jours –  mai 2019
  • LOCALISATION: Dans l’Ocean Indien, située dans le canal du Mozambique, au Nord-Ouest de Madagascar  
  • SUPERFICIE: 321 km² – Elle s’étend sur environ 26 kilomètres du nord au sud sur 20 kilomètres d’est en ouest
  • PÉRIODE IDÉALE POUR S’Y RENDRE ?  La période la plus favorable au niveau du climat à Nosy-Be s’étend de mai à octobre.
  • COMMENT ALLER À NOSY BE? Au départ de La Réunion, Air Austral vous emmène directement à Nosy Be (sans escale) pour une durée de vol d’1h30. Le prix est aux alentours de 300€ A/R.
  • MONNAIE: Ariary . 1€ équivaut environ à 4000 ariary. 
  • DECALAGE HORAIRE: -1h avec La Réunion
  • VISA: 35€/personne (uniquement en espèces) vous seront demandés à votre arrivée l’aéroport de Nosy Be
 

 

 

NOTRE VOYAGE DE 6 JOURS À NOSY BE

 

JOUR 1: LE TOUR DE L’ÎLE DE NOSY BE

Pour cette première journée à Nosy Be, il me semble indispensable de faire un tour de l’île afin de me rendre compte de la richesse de cette île . 

 

Etape 1: – La visite de la ville de Dzamanzar
Au départ de l’hôtel, direction l’Ouest pour la visite de la ville de Dzamandzar. Nous découvrons les maisons « cases ballon » (le nom est dû à leur forme ronde). Lors d’une balade, nous nous mêlons à la population locale  et découvrons entre autre une école, une ancienne usine sucrière, un atelier de sculpture et  un marché où les malgaches viennent acheter à manger chaque midi lors de leur pause-déjeuner car il n’y a véritablement pas de moyen de conservation, il est ainsi plus pratique pour eux d’acheter. 





Etape 2: Une baignade à la cascade sacrée
Pour s’y rendre, il n’y a pas de route, mais il faut emprunter d’une piste. Il est donc préférable de prendre un 4×4. Bon, ce n’est pas les cascades de notre île, mais elle mérite tout de même d’être vue. Entourée d’une végétation luxuriante, la cascade est un lieu sacré pour les Sakalava (une des 18 ethnies de Madagascar).
Puis arrêt au restaurant « Côté Jardin » pour le déjeuner.
3: L’arbre sacré
Il s’agit d’un Ficus benghalensis (figuier du Bengal). L’arbre, comme chaque lieu sacré, est entouré de tissus rouges et blancs afin d’honorer les esprits qui s’y trouvent, ce sont les couleurs royales sakalava. Aujourd’hui l’arbre sacré reste un haut lieu de culte et de prière pour le peuple Sakalava. L’arbre est impressionnant en raison de la multitude de branches, de lianes et de racines. 
ETAPE 4: Champs d’ylang-ylang
Lors de votre itinéraire, vous allez avoir la chance de faire un voyage olfactif à travers les champs luxuriants d’ylang-ylang. Rappelons que Nosy Be est surnommé l’île aux parfums en référence principalement aux plantations d’ylang-ylang qui occupent une grande partie de l’île.

 

ETAPE 5:  La visite de Hell-Ville
Hell-Ville est le chef-lieu. La visite de Hell-Ville nous a conduite à la fois vers ses édifices historiques mais également vers son marché couvert très coloré, avec une multitude d’épices, de poissons, de fruits de mers et de fruits tropicaux. 
 
ETAPE 6: Plage de Andilana
Pour cette première journée à Nosy Be nous ne pouvons résister à faire un plongeon. Pour ce faire, nous nous arrêtons à Andilana, la plus belle plage de l’île de Nosy Be. 
 
ETAPE 7: Coucher de soleil au Mont Passot 
La dernière étape de ce tour de l’île est le Mont Passot (ancien volcan éteint). Nous arrivons 30 minutes avant le coucher du soleil, de quoi profiter des magnifiques couleurs du paysage qui change chaque seconde, et de réaliser de beaux clichés ! Au moment du coucher du soleil, nous profitons d’un délicieux cocktail à base de Dzama, le rhum de Nosy Be. Le Mont Passot offre une vue 360° sur l’archipel de Nosy Be et le canal du Mozambique. Il permet d’observer les îles au loin mais également les 12 lacs issus du volcan éteint (attention, ne tentez pas de faire un plongeon dans les lacs car des crocodiles du Nil y vivent). 



 JOUR 2: NOSY SAKATIA

La deuxième étape de notre trip à Nosy Be est la découverte de l’île de Sakatia. Située à l’ouest de l’île de Nosy Be, l’île est un trésor d’écosystème préservé, protégé et classé par le ministère de l’environnement. 
Nous découvrons l’île à travers une balade: en commençant par la culture locale et les activités traditionnelles et en passant par la végétation qui s’y trouve, caféiers, poivriers, vanille, arbre du voyageur, ananas, manguiers, jaquiers, orchidées, plantes médicinales, etc… Nous en prenons plein la vue ! 
Pour le déjeuner pieds dans l’eau: rendez-vous sur une plage privée où nous nous régalons, avec la nourriture locale. Amateurs de poissons et de fruits de mer, vous allez adorer cette destination ! 
Et nous terminons cette magnifique journée par du snorkeling avec les tortues. C’est une première pour moi, c’était magique.
 



JOUR 3: RÉSERVE DE LOKOBE

Avant de rejoindre la réserve, la journée débute par la traversée à pied allant du village de pêcheurs Ambatozavavy à la mangrove, qui au fil de la journée laissera place à la mer. La différence de paysage entre le début de la journée et la fin est impressionnante. L’eau monte à une vitesse. Une fois avoir atteint la mer, nous embarquons à bord d’une pirogue traditionnelle et pagayons durant 30mn. 
Puis nous voilà arrivés à Lokobe et précisément à Ampasipohy, un autre village de pêcheurs. C’est le point de départ de la visite vers la Réserve de Lokobe. Cette forêt est originelle et primaire, et a donc la chance d’être unique en son genre en présentant une faune et une flore exceptionnelles préservées. 
Cette réserve de 740 ha abrite une forêt tropicale dense et humide. Il y fait très chaud. Lors de notre immersion totale dans cette nature préservée, nous rencontrons là des lémuriens nocturnes et diurnes, des oiseaux, des hiboux, des lézards, des serpents (couleuvres et boas constricteurs non dangereux pour l’homme), des papillons, des caméléons et des boas. Le côté flore est tout aussi incroyable. 
Le silence est requis pour le respect de la faune. Cela facilite également l’observation des animaux.
Après une balade de 2h au sein de la forêt, retour à Ampasipohy pour un déjeuner local en bord de mer. Lors de cette pause, j’ai eu la chance de faire des rencontres magnifiques avec les enfants du village. C’était le bonheur.
En bref, Lokobe est un endroit idéal pour ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus aux alentours de Nosy Be. 
Conseils: Pensez à mettre des chaussures fermées et confortables pour la balade, à des protections solaires (crème, chapeau, lunettes), et de l’anti-moustiques (naturel svp!) 

 

 

JOUR 4: NOSY IRANJA (ou le paradis à l’état pur)

 

🤩 C’est parti pour une escapade paradisiaque.
Nosy Iranja abrite l’une des plus belles plages au monde ! La raison? Une fois sur cette île, vous admirez un large banc de sables fins associé au bleu turquoise de l’Océan Indien. Ce dernier émerge uniquement à marée basse et relit deux îlots. Et là… place à un paysage pour le moins spectaculaire ! 
Si vous aimez plonger, c’est l’occasion de rencontrer des merveilles: poissons-perroquets, dauphins, thons, raies manta, tortues, etc. 
Vous avez également la possibilité de découvrir l’île en vous promenant: village de pêcheurs, rencontre avec les habitants. Puis, en prenant de la hauteur vous verrez un phare érigé en 1909 par Gustave Eiffel. 
Pour les amateurs de bivouac, pas de soucis, de charmantes paillotes équipées vous attendent pour passer une nuit dans un cadre idyllique, et ainsi vous réveiller avec une vue sur les eaux turquoises. 

 

 

JOUR 5: NOSY KOMBA & NOSY TANIKELY

Pour cette 5e journée, nous découvrons le matin NOSY KOMBA, dit l’île aux lémuriens et l’après midi NOSY TANIKELY, un magnifique parc marin. 

 

Etape 1: NOSY KOMBA
L’île,connue pour abriter de nombreux lémuriens considérés comme sacrés par les habitants de l’île, est la 2e plus grande île de l’archipel après Nosy Be. L’île offre une multitude de parcours de randonnées, offrant de magnifiques points de vue panoramiques. 
Lors de la balade sur l’île nous avons l’occasion de nous laisser approcher par les lémuriens, notamment le lémur macaco. Pour qu’ils s’agrippent à nous, nous leur donnons des bananes, ils adorent çà! Mais attention, il est interdit de mettre de l’anti-moustique sur vous car les lémuriens pourront manger dans vos mains. A votre arrivée, on vous donne une huile à la citronnelle pour vous protéger.   Nous avons également l’occasion de croiser d’autres animaux: des tortues, serpents, caméléons …






Etape 2: NOSY TANIKELY 
Avec sa biodiversité marine remarquable, Nosy Tanikele a le surnom « d’aquarium naturel ».  L’île est donc devenue officiellement parc naturel marin en 2010.  Disposant de plusieurs spots de plongées, l’île séduira aussi bien les débutants que les confirmés  de plongée sous-marine et de snorkeling.
Pour ceux qui sont plutôt « terre » que « mer », vous avez également une balade jusqu’au phare au sommet de l’île, où vous pouvez  observer la faune et la flore de l’île.

 

JOUR 6: FARNIENTE À NOTRE VILLA : HOME THE RESIDENCE

⚠️ CODE PROMO ! Bonne nouvelle ! 🎉

Vous souhaitez aller à Nosy Be ? Bénéficiez de -10% sur votre séjour chez Home The residence Nosy Be si vous venez de ma part. Lors de la réservation par mail ou téléphone, mentionnez que vous avez vu l’offre sur ma page Facebook ou mon blog. 😊

Home the residence sont des villas et appartements pieds dans l’eau, ou surplombant l’océan. Il est situé sur un grand domaine, au Nord Ouest de Nosy Be. Vous êtes entourés par la nature et l’océan… un véritable havre de paix. 
Les villas sont tout confort, pouvant accueillir de 2 à 10 personnes. Nous avons opté pour une magnifique villa pied avec accès direct sur la plage et piscine privée à débordement, le tout accompagné d’ une vue panoramique sur la mer. 
Nous avons opté pour la formule demi pension: petit-déjeuner et dîner. Le petit-déjeuner est un buffet. Le dîner est à la carte, vous avez un crédit de 77 000 ariary par personne et par soir (environ 20€). Si vous souhaitez consommer davantage, cela sera en surplus. 
Pour nous détendre, le Banyan Spa est également à notre disposition. Il s’agit d’un spa situé entre de nombreux banians, c’est magnifique et reposant. 








0
Continue Reading

Las Vegas – Et n’oubliez pas : What happens in Vegas stays in Vegas !

 
Nous voilà à la 4e étape de notre road trip → LAS VEGAS ! 
Nous quittons le désert de la vallée de la mort aves ses paysages arides à perte de vue, pour nous retrouver dans une ville en plein désert ( Vallée de La Mort). Nous voilà bel et bien arrivé à Vegas. La différence de paysage est surprenante. 

 

  

Je vous conseille de dormir au moins 2 nuits à Las Vegas, ce qui vous laissera le temps de tout découvrir de cette ville. Vous avez des hôtels en fonction de tous les budgets. Globalement, les prix des chambres sont raisonnables, car vous verrez, il n’y a pas de télé, ni de wifi dans les chambres. Pourquoi d’après vous ? Pour vous laisser tenter par les casinos et éviter le moins possible que vous restiez dans vos chambres.

 

 

Où dormir à Las Vegas ?

Si vous souhaitez être au coeur de Las Vegas, je ne peux que vous conseiller de réserver un hôtel sur Le Strip. Qu’est ce que Le Strip ? C’est l’avenue principale de Las Vegas, longue de 7 km, composée des principaux hôtels-casino de la ville, de centres commerciaux, de restaurants, de boîtes de nuits etc…
Vous hésitez entre le Bellagio, le Wynn & Encore, le Venitian, Le Caesars Palace,  le Monte Carlo, Le mandala Bay, Le Mirage, Le New York, le MGM Grand, Treasure Island, le Luxor, Le Four Seasons et bien d’autres ? Votre choix sera bien évidemment subjectif. Afin de choisir votre hôtel, voici quelques conseils au niveau des critères personnels à prendre en compte: 
– l’emplacement: Encore une fois, je ne peux que vous conseiller de prendre un hôtel sur le Strip afin d’être au centre même de Las Vegas et pouvoir se déplacer à pied
– le budget
– l’architecture de l’hôtel
– les chambres: taille, décoration, services proposés
– les infrastructures de l’hôtel: casino, piscine, bars-restaurants, spectacles, spa, divertissements pour enfants, boîtes de nuit…
 

 

 

Notre choix: Le Wynn & Encore

Notre choix s’est tourné vers le « Wynn & Encore« . Il y avait plein de choix, mais c’était  l’hôtel qui correspondait le plus à nos critères.

Le Wynn & Encore est l’extension luxe de l’hôtel Wynn. Cet hôtel 5 étoiles est composé uniquement de suites ( 2000 suites). D’une ambiance branchée et chic, Le Encore puise son inspiration avec des teintes de rouge, le tout dans une harmonie des décorations colorées gravées sur du marbres et des lustres incroyables. Les suites sont spacieuses, ultraaaaaaa confortables et modernes. Nous avions eu la chance d’avoir la vue sur le Strip.  

 

 


 

 

Bien entendu, vous êtes à Las Vegas, donc il y a forcément un énorme casino au sein même de l’hôtel, de quoi faire des nuits blanches, si vous êtes joueurs ou joueuses. Dans cet hôtel, vous trouverez de quoi vous divertir également: golf, spa, salle de sport, piscines, boites de nuit, pool party avec une ambiance déjantée etc… Vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer. 

 

 

Que faire à Las Vegas?

 

1. Photo symbolique devant le « Welcome to Fabulous Las Vegas »

 

Vous avez certainement vu ce panneau dans de nombreux films. Je vous conseille de vous y rendre très tôt le matin, ou tard dans la nuit, car ce panneau est très vite pris d’assaut par les touristes, et la file d’attente peut être longue. 

 

2. Visiter le strip

Balader vous d’hôtel en hôtel pour admirer l’architecture extravagante de ces derniers. Vous l’aurez compris, vous êtes dans la ville de la démesure. Certains méritent vraiment le détour: Le Bellagio avec son magnifique spectacle de fontaine, le Louxor, le New York New York, le Paris, le Venetian… Puis, n’hésitez pas à jouer quelques Dollars au Casino, qui sait ? Vous en ressortirez peut être millionnaire  ! Le strip mérite d’être visité de jour comme de nuit. Il y a du monde qui grouille de partout à toute heure, et même dans les casinos. 

 

 

3. Shopping

Vous pouvez également faire du shopping à Las Vegas: le Fashion Show Mall en face du Wynn ou encore le Forum shops au Caesar’s Palace et pleins d’autres. Vous trouverez également  à chaque coin de rue des boutiques de souvenirs en tout genre.

 

 

4. Les spectacles et attractions

Vous êtes dans la ville du Show. Vous trouverez là de nombreux shows tels que: Céline Dion, le Cirque du Soleil, David Copperfield etc. Renseignez vous au préalable sur les spectacles prévus lors de votre visite.

Vous souhaitez un peu de sensation forte ? Différents hôtels proposent au sein même de leur établissement des attractions: Le Stratosphère propose différentes attractions à en perdre l’air ou encore le grand 8 époustouflant qui fait le tour de l’hôtel New York New York. Sinon, si vous êtes fan, d’automobiles, embarquez à bord d’une Lamborghini ou d’une Ferrari dans un des circuits de Las Vegas. 

 

 

 

5. La fête 

Vous êtes à Las Vegas, donc laissez vous tenter par les boîtes de nuit démesurées et les pool party de folie ! Ou alors, pour les plus fous, osez vous marier sur un coup de tête dans une chapelle déguisés en Marylin Monroe et Elvis Presley.
 
Voilà ! Il est temps de quittez cette ville de la démesure, où tout est permis et de se diriger pour la prochaine étape: Le Grand Canyon? Si vous n’avez pas le temps de prévoir le Grand Canyon dans votre road trip, vous avez l’occasion de le faire en hélicoptère au départ de Vegas. Cette étape est selon moi obligatoire, vous comprendrez pourquoi dans le prochain article.
En attendant, profitez d’être à Vegas pour vous amuser ! Faites vos jeux ! 
 
0
Continue Reading

Le Sarah Beach

Aujourd’hui, cap sur l’océan. Je vous embarque pour le Sarah Beach ! Ce restaurant est situé à St-Leu, pied dans l’eau, avec une vue directe sur l’océan. On a l’impression de déjeuner sur l’eau, avec pour musique de fond le bruit des vagues. 

 
Le Sarah Beach possède comme vous l’aurez compris, une magnifique terrasse vue panoramique surplombant la mer. J’ai eu l’occasion d’y être à plusieurs reprises pour le déjeuner et pour le dîner. Ce sont deux ambiances différentes mais tout aussi plaisantes! Pensez à réserver si vous souhaitez une table. Le restaurant est vite complet, victime de son succès j’imagine. Il convient à la fois pour les dîners en amoureux, en famille ou entre amis.  L’équipe vous accueille tous les jours le midi et le soir.

 

Le Chef, Mathieu Zephir, fort de ses talents, propose un choix variés de plats qui sauront égayer les papilles gustatives de chacun: assiette végétarienne, assiette de la mer, truite fraîche de Langevin, boeuf persillé Black Angus, etc… et également des pierrades (servies le soir uniquement) qui sortent de l’ordinaire. En effet, je n’avais testé ce mode de cuisson nulle part ailleurs auparavant. La pierrade est un mode de cuisson où vous pourrez faire cuire, à votre table, vos viandes ou poissons, à votre guise! Très sympa comme idée. J’adore la fraîcheur des produits. Par ailleurs, je suis vraiment surprise par la belle présentation des plats qui sont d’autant plus copieux et délicieux!
 
 
Je vous suggère de commencer votre repas par un délicieux cocktail. Pour ma part, j’adore le fruité (glace framboise, just de letchi et goyave, purée de passion) ou le passioné ( glace passion, purée de passion, jus de citron vert et limonade). Mais vous en avez également plein d’autres à la carte.
Voici une sélection de plats coups de coeur suite à mes visites au Sarah Beach:
  • Duo de foie gras servis avec des figues et de croustillantes mini gauffres.

  • Duo de poissons (mérou et bourgeois) et ses carabiñeros, accompagnés d’un quinoa parfaitement assaisonné 
  • Truite fraîche de la rivière de Langevin, à la crème de yuzu et zeste de combava
  • L’assiette Terre-Mer

  • Brochette de crevette King Size de Madagascar 
  • Café gourmand (pour la gourmande!): Crème brulée, mini fondant au chocolat, mousse au café, crumble ananas
  • Coulant chocolat, glace vanille
  • Millefeuille à la fraise (coup de coeur !!!)
 
Je repars toujours satisfaite du Sarah Beach ! Les plats sont variés, tout le monde s’y retrouve. Un grand bravo pour la présentation des plats, qui sont  délicieux 🙂 …le tout dans un cadre magnifique au bord de l’eau. Que demander de plus ?

Je recommande sans hésitation ! Foncez-y !
 
3
Continue Reading

La Case Pitey

L’espace d’un repas, voyagez au sein d’un magnifique jardin tropical situé à la Rivière St-Louis. Ce restaurant est doté d’une belle case créole et propose une cuisine gastronomique utilisant à la fois des produits péi et des produits d’ailleurs. 
Par ailleurs, vous avez la possibilité de réserver une table à l’intérieur de la case créole, sous la varangue, sous une charmante terrasse, ou encore sous un kiosque situé dans le jardin.  Pour réserver, vous devez le faire sur leur site internet et Mélina vous contacte rapidement pour valider votre réservation. Le restaurant est ouvert le midi du mercredi au dimanche et les vendredi et samedi soir. 
Nous y étions un dimanche midi. Cela faisait un moment que je souhaitais tester ce restaurant. Nous sommes arrivés à 12h30 et sommes partis à 16h, autant vous dire qu’il ne faut pas être pressé et savoir apprécier chaque surprise servie.  L’accueil est de suite chaleureux, et le personnel entretiendra ce lien jusqu’à la fin du repas. Quel plaisir ! 
 
Nous  décidons de commencer par un cocktail du jour.  Je me laisse donc surprendre par cette boisson rafraîchissante, à base de fraises.
 
 
Pour votre voyage culinaire, vous n’avez pas de choix de plats à proprement parlé, mais de menus OMAKASÉ. Cela sort complètement des sentiers battus. Nous décidons donc de faire totalement confiance aux connaissances et compétences du Chef: Samuel Tétard.
 
Qu’est-ce que ces menus Omakasé ?
  • Menu OMAKASÉ 5 temps
Le menu en 5 temps à 30€ est servi uniquement le midi du mercredi au samedi. 
Menu accompagné de ses 3 verres de vin pour 50€. 
 
  • Menu OMAKASÉ 7 temps
Le menu en 7 temps à 50€ est servi à tous les services
Menu accompagné de sa déclinaison de 4 verres de vin pour 80€.
 
  • Menu OMAKASÉ 9 temps
Le menu en 9 temps à 70€ est servi les vendredi et samedi soir ainsi que le dimanche midi.
Menu accompagné de sa déclinaison de 5 verres de vin pour 110€.
Et bonne nouvelle ! Pour les enfants de moins de 10 ans, le repas est gratuit.
Nous décidons d’embarquer pour le menu en 7 temps. Lors de la commande, on vous demande vos allergies alimentaires ou vos restrictions. Le chef s’adapte donc à vous. Ce qui est un réel plus.
 
Notre voyage commence par un trio de mise en bouche composé d’un saumon gravelax avec son délicat velouté de patate douce, d’un granité de légumes et d’un saumon sur son tzatziki.
 
1. Premier temps: Gambas de Mozambique flambée au rhum et à la vanille bourbon de Saint-Philippe.
Vin: Riesling
 
2. Deuxième temps: Maquereau grillé accompagné de sa purée fumée et de son coulis à l’encre de sèche. J’étais tellement subjuguée par l’originalité du plat, que j’ai complètement oublié de le photographier.
Vin : Muscadet
3. Troisième temps: Un duo de praires accompagné de ses algues japonaises.
4. Quatrième temps: Un cabillaud et son risotto aux champignons de saison, sauce vin rouge.
Vin: Graves
Vin: Graves
5. Cinquième temps: Agneau farcis aux herbes.
6. Sixième temps: Beignet accompagné de son coulis de fraise et de sa crème de citron.
Champagne: BillecartSalmon
7. Septième temps: Saint-Honoré framboise groseille accompagné de son sorbet letchis.  Réel coup de coeur !!!
 
Que puis-je dire à la fin de cette magnifique expérience culinaire: Wahooooo, c’est une épopée gastronomique ! Le chef a réellement du talent, il réussi à nous surprendre avec les mets qu’il propose.  On s’y sent vraiment bien et on y mange très bien. J’ai vraiment adoré le moment passé à la Case Pitey.  Tout était parfait, du lieu,  aux plats, en passant par le service. J’y retournerai sans hésitation. 
 
 
 
0
Continue Reading

Vallée de la mort: 48h dans la Death Valley

Nous quittons la verdure et l’humidité de Yosemite, c’est parti pour la Death Valley, autrement dit: « la Vallée de la mort ». Rien que ça. Nous viennent alors de nombreuses interrogations: « Pourquoi ce nom? Ressortirons nous vivant de là?, etc. » Alors… 

POURQUOI APPELLE-T-ON DEATH VALLEY AINSI? 

Il faut passer par la vallée de la mort pour comprendre pourquoi on lui a donné ce nom.
En 1849, on découvre de l’or en Californie. C’est la naissance de la ruée vers l’or. De nombreux pionniers affluent donc de tous les Etats-Unis. L’exode ayant commencé en 1849, ces pionniers sont nommés les 49ers. Ces derniers avaient entendu parler de la difficulté à emprunter les routes de la Sierra Nevada, qui est enneigée et impraticable en raison de la neige. Ils décident alors de passer par la Vallée de la mort. Il était très difficile de parcourir cette fameuse vallée, et l’un des hommes du groupe y laissa sa vie. Parmi eux, un groupe parti en fin d’année a décidé de ne pas passer par la Sierra Nevada, impraticable lorsque la neige commence à y tomber, mais de suivre une piste différente. C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent dans la Vallée de la Mort, qui ne portait pas de nom à cette époque… Sa traversée fut difficile, ils étaient assoiffés et affamés et l’un des hommes du groupe y est mort. En quittant cette vallée vers les montagnes de l’Ouest, l’un d’eux se serait retourné vers la vallée et aurait dit «Goodbye, Death Valley !». Le nom serait ainsi resté. 

La vallée de la mort: Des paysages magnifiques.

Vous roulez dans un désert aride, aux roches multicolores. Puis des kilomètres plus loin, vous voici face à des dunes de sables à perte de vue. Puis d’un coup, vous avez l’impression de vous retrouver dans un village western avec les fameuses habitations abandonnées à portes battantes. Bref, quel beau spectacle de la nature !
Il s’agit de l’endroit le plus bas des États-Unis avec 85,5 mètres en dessous du niveau de la mer.
Les paysages sont absolument magnifiques dans cette vallée: Dante’s View, Zabriskie Point, Badwater, dunes de sable de Mesquite Flat, Racetrack Playa etc. 
 

Conseils:

  • Prenez beaucoup d’eau avec vous car vous êtes dans un désert très chaud. Il fait généralement entre 40 et 50°C! Et avoir une voiture climatisée n’est pas négligeable. 
  • Lorsque vous sortez de votre voiture, prenez de quoi vous protéger du soleil: chapeau, lunette de soleil, crème solaire. 
  • Evitez d’aller dans les dunes de sable en sandale car le sable est extrêmement brulant.
  • Pensez à prendre un plan de la vallée, le réseau téléphonique étant très limité et le désert immense
  • Limitez vos mouvements et évitez de longues randonnées! Il n’y a pas d’ombre et la chaleur est pesante.
1
Continue Reading

Yosemite National Park: Merveille de la nature Californienne

C’est parti pour la deuxième étape de notre road trip, on saute dans la ford Mustang et direction: Yosemite national Park. Vous souhaitez effectuer un road trip aux USA? Je ne peux que vous conseiller de louer un Harley Davidson si vous êtes motard ou la mythique Ford Mustang, emblème incontournable de la « West Coast » et du rêve américain! La location nous est revenue à 500 euros pour 15 jours, et le plein d’essence n’est vraiment pas cher !
Dès l’aube, nous quittons San Francisco car nous avons 4h de route pour rejoindre le parc. Entre les deux points, nous effectuons un arrêt à Mariposa pour faire le plein d’essence et profiter pour déjeuner. Mariposa est une ville très charmante, nous rappelant que nous sommes véritablement dans l’Ouest américain avec ses bâtis « Western ». Vous trouverez là des boutiques, des restaurants, et de trèèèès grosses parts de pizza.
 
 
 

Présentation de Yosemite

Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1984,  Yosemite est l’un des joyaux des parcs naturels américains. Le parc national compte environ 3000 km², mais seulement 1% de cet espace peut être visité. C’est dire l’immensité du parc.  Amoureux des paysages à couper le souffle: vous trouverez là d’immenses montagnes granitiques, des cascades comptant parmi les plus grandes du monde, des séquoias géants, ainsi qu’une faune et une flore extrêmement riches.  

Où dormir ?

Nous avons choisi le White Chief Mountain Lodge. Juste à l’entrée du parc, le lodge est situé en pleine forêt. Les chalets sont équipés comme il faut et sont confortables. C’est un plaisir de se poser avec un livre sur la terrasse et profiter du calme et de la vue en pleine forêt. Faites quelques achats avant, car il n’y a pas de petit-déjeuner qui vous est proposé. Pour le déjeuner ou le dîner, nous allions  manger à l’intérieur du parc ou à Oakhurst (la ville la plus proche). 
Si votre budget vous le permet: tentez l’expérience dans un sompteux chalet tels que le Tenaya lodge ou le Majestic Hotel

Que faut-il voir en deux jours ?

  • Mirror Lake 

Des navettes gratuites vous emmènent au point de départ de la randonnée. Cette randonnée d’environ 4 km est accessible à tous, le long de la rivière Tenaka Creek! Vous découvrirez des cours d’eau, une magnifique forêt et rencontrerez des animaux sauvages. Cette randonnée mène au Mirror Lake qui comme son nom l’indique reflète les reliefs alentours. Nous y étions mi-juin, les cours d’eau et le lac n’étaient pas à sec. Nous avions de la chance, car bien souvent en été, il y a peu d’eau. Lors de cette randonnée, j’avais l’impression de retourner en enfance et d’être dans Pocahontas – « Au détour de la rivièèèèèère! »
  • Tunnel view

Tunnel View est une des vues les plus emblématiques du parc. Profitez de la vue magnifique qui s’offre à vous.  Celle-ci donne sur la vallée de Yosemite. On peut observer El Capitan, Bridalveil Falls ainsi que Half Dome au loin.
L’accès y est facile. Un parking est aménagé vous permettant de vous garer facilement à proximité du lieu.